Aller au contenu principal
d

MOTOGP - FABIO QUARTARARO : "ÇA FAIT DU BIEN D'ÊTRE SUR LE PODIUM"

Troisième en Inde après un début de saison très compliqué, Fabio Quartararo (Yamaha) avait le sourire dimanche pour son deuxième podium de rang.

S'il reste conscient des limites de sa moto, il savoure se retrouver enfin aux avant-poste. Pour Johann Zarco (Ducati-Pramac), ce fut une course plus frustrante mais une sixième place finale rassurante.

"Ca fait du bien d'être sur le podium" : le Français Fabio Quartararo (Yamaha), qui a terminé dimanche le Grand Prix d'Inde de MotoGP à une inattendue troisième place, s'est dit "très content" de sa course. Après les Etats-Unis en avril, c'est encore paradoxalement sur un tracé rapide que le champion du monde 2021 a décroché son deuxième podium cette saison, alors que sa Yamaha éprouve beaucoup de difficultés à l'accélération.

Quand j'ai une opportunité, je la prends, je ne réfléchis pas au fait que ce soit un circuit rapide ou pas. Je pense que je fais la différence au freinage", a jugé le Niçois qui a même failli terminer deuxième après avoir doublé dans le dernier tour l'Espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac). Mais ce dernier s'est arraché pour reprendre son bien de justesse. "C'est un peu humiliant de voir la différence de grip (adhérence, ndlr) qu'on a avec lui. C'est un peu frustrant mais j'étais tellement à la limite dans les derniers tours et je patinais vraiment beaucoup... Ca fait quand même du bien d'être sur le podium", a souligné le pilote de 24 ans.

 

A lire aussi

11 Juil, 2024
COMPETITIONS AFRICAINES DES CLUBS : Tirage favorable aux clubs maliens
Le tirage au sort des Compétitions Africaines des clubs effectué ce jeudi 11 juillet au Caire (Egypte) a été favorable aux représentants : le Djoliba AC et le Stade malien de Bamako.
11 Juil, 2024
LIGUE1 DAMES – CARRE D’AS (J4) : Mandé et Police au sommet
Le carré d’as de la Ligue1 Dames a donné son coup d’envoi le 19 juin dernier. L’AS Mandé et l’AS Police sont au coude-à-coude avec 6 points.
10 Juil, 2024
JO 2024 - MOHAMED LABARI CISSET : Un joueur de mission
Mohamed Larabi Cisset, 19 ans, est une belle trouvaille du sélectionneur des Aigles Olympiques, Badra Alou Diallo « Conty ». Jeune défenseur polyvalent (axe, latéral gauche et sentinelle), le jeune Cisset a bien mérité sa sélection pour les JO de Paris 2024.